mardi 27 mars 2012

Questions Suivant La Requête Officielle À Sa Majesté

Montréal, le 12 Mars 2012.
Sa Majesté la Reine
Buckingham Palace
London, UK   SW1A 1AA

Sujet:      QUESTIONS SUIVANT LA REQUÊTE OFFICIELLE À SA MajestÉ,
DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2011.

Votre Majesté la Reine Elizabeth II,

Je commencerai en félicitant Votre Majesté pour votre Jubilé, c'est un grand accomplissement.  Je remercie également Votre Majesté d’avoir pris connaissance de ma requête.  J'ai été honorée de lire dans votre réponse du 24 février, que ça s’est avéré utile à Votre Majesté d’avoir mon point de vue sur mon beau pays, le Canada.
De nouveau, je dois m’adresser à Votre Majesté puisque quelques questions sont restées sans réponse. La décision de Votre Majesté de ne pas congédier Stephen Harper comme Premier Ministre du Canada, ou de dissoudre le Parlement, me laisse perplexe.  Votre Majesté a-t-elle entendu parler que durant l'élection de mai dernier, il a été récemment découvert que des mécanismes avaient été mis en place et ont pu altérer le résultat de cette élection?  Ceci est arrivé seulement quelques semaines après l’offense d’outrage au Parlement par le gouvernement de Stephen Harper de plus, la Constitution canadienne continue d’être violée à répétition par son gouvernement et les exemples ne cessent de s’empiler.

Quel est le rôle de Votre Majesté exactement dans la démocratie canadienne puisque notre démocratie finalement dépend de la volonté de Votre Majesté et, de votre pouvoir ?

Je vous ai demandé Votre Majesté, dans ma requête de décembre, à propos des importants événements suivants, alors que l'intégrité de la Constitution et la démocratie canadienne étaient attaquées par :

- Les Sénateurs qui sautent d'une Chambre à l'autre sans délai entre les deux bien que, le Sénat et la Chambre des Communes sont supposés être indépendants l'un de l’autre.

- Le Sénat à majorité conservatrice qui ne passe pas à travers tout le processus exigé par notre Constitution afin d’accepter ou refuser les projets de loi.

- Le Gouverneur Général qui autorise une première élection enfreignant ainsi la loi d'élections à date fixe votée par le gouvernement de Stephen Harper.

- La candidature illégitime de Stephen Harper après l’offense d’outrage au Parlement.

Votre Majesté a-t-elle conseillé le Gouverneur Général de quelque façon que ce soit, concernant ces questions très sérieuses?  Comme j'ai rappelé précédemment à Votre Majesté, ce n'est pas longtemps avant ces événements que le Gouverneur Général avait été nommé par Stephen Harper. 

J'ai également demandé à Votre Majesté d’apporter des amendements à notre Constitution afin de rajuster la façon que Votre Majesté déléguez votre pouvoir au Canada.  Les Sénateurs ainsi que le Gouverneur  Général devraient être nommés à travers un processus neutre au lieu d'être ultimement nommés par une seule personne.  Comme Votre Majesté pouvez le comprendre ici, nous ne pouvons plus nous attendre à ce que ce pouvoir soit simplement mis entre mains raisonnables, comme nous le savons maintenant, cela laisse trop de place aux egos incontrôlables.

Je demande à nouveau de changer quelques règles pour une démocratie moderne au Canada.  Les changements suivants doivent être suggérés par Votre Majesté, car aucun individu en position de pouvoir ne les fera :

- Limiter à un maximum de deux, le nombre de mandats qu'un individu peut occuper une position de pouvoir, comme un Maire ou un Ministre, afin de limiter les possibilités de corruption.

- Le suffrage obligatoire pour chaque citoyen canadien éligible afin que les élections coûteuses aient des résultats plus significatifs et, que la majorité ainsi obtenue en soit une légitime.  Aucune majorité devrait être possible avec moins du quart des votes comme c’est arrivé au Canada en mai 2011.

Pour ce qui est du titre de, Très Honorable et ses privilèges, qui peut être maintenu à vie, Votre Majesté privera-t-elle Stephen Harper de ce privilège puisque son gouvernement a été honteusement trouvé coupable d’outrage au Parlement?  N’est-ce pas là une raison suffisante pour Votre Majesté de lui retirer?

Célébrer le 60e anniversaire de Votre Majesté et, faire votre marque dans les livres d'histoire du Canada du même coup, est encore possible.

J'ai entendu quelque part que : «  le devoir d'un Monarque va au-delà de sa volonté d’agir. »

Sincèrement.

Chantal Dupuis
Montréal, Qc


Ce document exprime l’opinion personnel de Chantal Dupuis, toute reproduction totale ou partielle est interditesans l’autorisation écrite de l’auteure.  Tous droits réservés ©  Chantal Dupuis

This document expresses the personnal opinion of Chantal Dupuis, any total or partial reproduction is prohibitedwithout the written permission of the author.  All rights reserved ©  Chantal Dupuis

Aucun commentaire:

Publier un commentaire